31 octobre 2009

Célibat

L'espace de trois jours, je suis redevenue une femme célibataire. Pas juste "trois jours de temps" - non. "L'espace de trois jours". Mercredi matin, je suis allée chercher dans son lit à barreaux mon fils, moite de fièvre. Je l'ai glissé dans notre lit, aux côtés de son père ; j'ai préparé son biberon, fait couler un bain pour le rafraîchir, l'ai regardé s'y ébattre avant de l'habiller en l'agaçant de baisers et de chatouilles. Puis je lui ai dit au-revoir, et ai regardé par la fenêtre manœuvrer puis s'éloigner la voiture qui les... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 09:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

30 octobre 2009

Culture gé'

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Wingdings; panose-1:5 2 1 2 1 8 4 8 7 8; mso-font-charset:2; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 65536 0 -2147483648 0;} @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 22:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 octobre 2009

Coup d'automne

Une reprise.Des journées mi-figue, mi-raisin. Une organisation qui peine à se mettre en place.Trop peu de temps pour tout faire. Des envies qui ne sont plus là. Une fatigue qui, elle, y est trop. Moins de temps pour passer vous lire.Moins de temps pour vous écrire. Moins d'inspiration aussi. Un peu marre de ne parler ici que de l'Acrobate, et pas forcément envie de parler du boulot, ou du moins pas encore, pas maintenant. Alors, quoi ? Un blog en suspens...
Posté par MamzelleHerisson à 21:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
25 septembre 2009

Deux semaines

Un bâtiment, une boîte. Deux semaines. Une femme qui cherche sa place, qui a peur de ne pas la trouver, peur aussi que celle qu'on voudrait lui laisser ne soit pas celle dont elle aurait envie. Une femme qui s'interroge sur ces peurs, sur ses peurs. Une femme qui aimerait bien les dépasser, croire à nouveau un peu en elle, sans avoir à se demander à chaque pas si on ne l'attend pas au tournant. Une femme qui atteint le tiers de siècle, et qui préfèrerait ne pas avoir à attendre aussi longtemps encore avant de profiter vraiment de la... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 13:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 septembre 2009

Nouveau départ

Entendre à nouveau un réveil sonner pour me réveiller le matin. Choisir d'ignorer le babil audible à travers la porte, le temps de me doucher, le temps de me retrouver dans cette peau-là.Accepter que le beau programme soigneusement planifié aura été mis à mal dès le premier matin, en sourire, parce qu'au fond, ça m'est bien égal.Trouver une remplaçante de dernière minute pour la chaîne bêtement cassée au début du week-end, parce que non, vraiment, je ne peux pas rester sans ce pendentif autour de mon cou.Renouer l'écharpe autour de... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 13:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
04 septembre 2009

Le pain du souvenir

La pâte, d'abord molle et collante, s'insinuant désagréablement entre les doigts, s'assouplit peu à peu sous mes mains, s'adoucit et devient élastique. Rien ne me presse : l'Acrobate, trop tôt réveillé, s'est rendormi pour une sieste qui durera jusqu'à la fin de matinée, personne ne m'attend, personne n'a besoin de moi. Je suis seule, en tête-à-tête avec ce qui n'est encore qu'une mixture peu appétissante, et je suis bien. Je pétris lentement, en savourant ce geste à chaque fois plus facile, et mes pensées remontent le temps... Une... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 14:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 septembre 2009

Dernière ligne droite

Il y a le désordre qui s'accumule, dans toutes les pièces de la maison. Il y a les placards mal rangés, dont les piles ne sont plus qu'un vague souvenir, encombrés par des vêtements trop petits ou jamais portés, qu'il faudrait trier et ranger ou donner. Il y a les affaires des vacances, dont certaines gisent encore dans leur sac ou leur valise, dix jours après notre retour, faute de place dans les placards, faute de temps pour s'en occuper, faute d'organisation. (Ca y est, le grand mot est lâché !) Il y a ces meubles à déplacer pour... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 11:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
31 août 2009

Cailloux blancs, cailloux rouges...

(Pour celles qui ne l'auraient encore jamais lu, le titre est un clin d'œil à un vieux billet de Telle, élément fondateur de mon mythe personnel la concernant !) Fin des vacances, l'heure de regarder par-dessus son épaule, et de regarder les petits cailloux que l'on a semés sur le chemin, comme un Petit Poucet qui voudrait pouvoir partir mentalement en promenade dans ces souvenirs, un jour... Caillou rouge, ces tensions et ces larmes récurrentes au cours de ces quelques semaines qui auraient dû être un havre, une parenthèse... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 22:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
29 août 2009

La fin d'une ère

Hier était le dernier jour que nous passions en tête-à-tête. Le dernier jour, avant le dernier week-end, avant les premières visites chez la nounou. D'abord brèves, elles dureront bientôt de plus en plus longtemps, et j'y aurai de moins en moins ma place, jusqu'à disparaître complètement de cet univers-là. Bientôt, demain, c'est une autre que moi qui l'accueillera dans ses bras au sortir de la sieste, une autre que moi qui rira devant ses mimiques, qui le soutiendra, j'espère, dans ses découvertes et ses progrès. Demain, c'est une... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 15:20 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 août 2009

Respiration

Une respiration, comme une pause dans la tourmente - la fin de celle-ci ?? Vos mots, emplis de sollicitude, riches de pistes à explorer aussi. Ceux des quelques amis au courant de la situation, qui rejoignent les vôtres. Ceux d'une femme, étrangère si familière, qui apportent un éclairage différent, une autre approche, balayant mes regrets, m'ouvrant d'autres portes sur moi-même, et sur ce "nous" auquel j'aimerais tant ne pas avoir à renoncer. Un rythme plus lent, plus désinvolte et pourtant plus respectueux des... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]