17 août 2010

Retour

Descente de train, les épaules lestée par les sacs. Je me dirige vers le métro quand, à la périphérie de mon champ visuel, une forme inhabituelle attire mon attention. Est-ce une sœur en robe et cornette que j'ai aperçu ? Je tourne la tête, m'aperçois de mon erreur et souris : une jupe sombre et longue, très longue, une grande capeline claire. Elle disparait rapidement, cette jeune femme pressée dont je n'aurai distingué que la silhouette et dont l'anachronisme imaginé m'aura brièvement émue.Retour de vacances en solitaire : la partie... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 21:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 juillet 2010

Gris frais

Après une nuit hachée, l'orage tant attendu a enfin éclaté juste avant six heures. Réveillée par les premiers coups de tonnerre, j'ai eu le temps de me lever pour fermer les fenêtres laissées grandes ouvertes pour essayer de capter un peu de fraîcheur nocturne.  La magie de la lumière de ces derniers instants avant la tempête m'a saisie, mais la matière a eu le pas sur l'esprit : trop fatiguée, je suis retournée me lover dans mon lit sans prendre le temps d'attraper mon appareil-photo pour quelques clichés. Je sais que je le... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 12:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 juillet 2010

Lenteur

Il y a la chaleur, celle qu'on a attendue si longtemps et qui pèse désormais si lourdement sur nos têtes, ralentissant les gestes, ramollissant les cerveaux. Celle qui nous fait chercher l'ombre, espérer la douche rafraîchissante, celle qui nous effeuille et nous fait relever nos cheveux pour découvrir nos nuques moites. Celle qui nous empêche de bien dormir la nuit, quand nul vent ne vient faire baisser de quelques degrés les températures. Celle, aussi, qui nous fait réaliser que l'été est là... Il y a l'été, donc. Les cours... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 14:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 mai 2010

Souffle de printemps

Une demi-journée de congé en prévision. Le téléphone qui se met à vibrer en pleine réunion, l'Amoureux. Une invitation à déjeuner, impromptue et pourquoi pas ? Un départ précipité qui fait revenir au bureau après le repas, pour ne pas partir avec un sentiment d'inachevé, un petit arrière-goût d'imperfection qui viendrait gâcher la journée. Un anniversaire souhaité en catimini, un paquet cadeau déposé incognito, une fuite pour ne pas être en retard. Une place de stationnement providentielle, juste devant un horodateur, juste devant... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 21:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
05 mai 2010

Flottement

Un petit bonhomme qui grandit, franchit de nouveaux caps, développe de nouvelles attitudes. Un petit garçon sage qui se transforme tout à coup en tête à claques miniature, colérique et parfois violent. Des parents stupéfaits qui cherchent encore comment gérer au mieux cette nouvelle phase du développement de leur Acrobate, conscients (cette fois) qu'elle n'est ni la première, ni la dernière à laquelle ils devront faire face. Mais où est le mode d'emploi, nom d'une pipe ?!?Une femme qui a une nouvelle fois beaucoup de mal à se... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 19:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
20 avril 2010

Trop beau...

Juste pour faire mentir Nane, sûrement !...Un dossier imprévu mais urgent qui tombe sur mon bureau à 11h45, juste à temps pour choper le Grand Patron avant qu'il ne s'absente pour trois jours de réunion en province. Une intervention à coordonner, malgré un rendez-vous à plusieurs kilomètres de là à ne pas rater à 12h30. Un départ en retard, un esprit préoccupé, une autoroute en accordéon, des voies de desserte locale à l'identique, et à quelques centaines de mètres de l'arrivée, le pépin. Je suis en tort, indiscutablement. D'ailleurs,... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 20:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

19 avril 2010

Imprévus

Un vendredi soir ensoleillé, un vendredi soir où c'est son papa qui va chercher l'Acrobate, un vendredi soir qui sent les vacances, où tout le monde part plus tôt, où l'air semble plus léger, plus facile à respirer. Un vendredi soir comme un autre et pourtant un peu différent, un vendredi soir où, en rentrant, je trouve un bouquet de roses sur la table, comme ça, parce que cela fait trois semaines que je joue les mères célibataires pour cause de réunions tous les soirs de la semaine, d'entraînements et de sorties pendant les... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 21:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 avril 2010

Tétanisée

Il y a quelques jours, un ami a partagé avec moi un article écrit par une de ses amies, sans se douter qu'il aurait sur moi l'effet d'un coup de gong dans un temple désert. Ces quelques lignes ont été pour moi une révélation, m’ouvrant certaines portes, me permettant d’entrevoir enfin la souffrance de celle qui m’a donné la vie, de comprendre certaines de ses contradictions quand j’étais enfant. Et dans un élan de folie, vite, vite, avant de réfléchir, avant d'hésiter, avant d'avoir trop peur à l'idée de sa réaction, vite, vite, je... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 12:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 avril 2010

Mille-feuilles

Regarder ma collègue partir anormalement tôt, à peine 18 heures, après avoir organisé la garde de ses filles le temps que son mari soit de retour. Savoir qu'elle ne repassera chez elle que pour y récupérer quelques affaires et le bébé de 14 mois qu'elle doit amener aux urgences pédiatriques, encore. Partir quelques dizaines de minutes plus tard, alors qu'elle est déjà sûrement dans une salle d'attente. Tenter d'expliquer à mon fils  sur le trajet qui nous ramène à la maison que son copain de jeux, son complice, a réagi... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 21:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
17 mars 2010

Le tournant ?

Quelques jours de thalassothérapie à deux sur une île charentaise, dans un cadre idyllique miraculeusement épargné par la tempête du week-end précédent. Des tensions musculaires qui se relâchent, un corps qui s'adoucit sous l'effet des gommages et des modelages, un estomac qui gonfle sous celui de la bonne chère et des délicieux nectars qui l'accompagnent. Un châle qui monte sur les aiguilles, une pile de livres à lire qui diminue. Les nuits sont toujours aussi mauvaises, mais du moins repartons-nous relaxés, sinon reposés. Un bébé... [Lire la suite]
Posté par MamzelleHerisson à 15:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]